vendredi 13 novembre 2009

Et si c'était ça, le bonheur

Un livre de Francine Ruel, léger, divertissant et qui se lit bien.

C'est l'histoire d'un femme dans la cinquantaine, célibataire, correctrice pour une maison d'édition et qui fait l'acquisition d'une belle maison de campagne qui a le même âge qu'elle. Elle commence donc les rénovations, vend son condo et quitte Montréal. Mais qui dit rénovations, dit retards, imprévus et travaux qui n'en finissent plus.

Francine Ruel décrit avec humour les petits côtés de la vie, elle rend son personnage et ceux qui l'entourent sympathiques et drôles.

J'ai bien aimé ce livre et je vous le recommande.



5 commentaires:

Rachel a dit…

Bonjour Francine, merci pour cette référence. J'aime bien lire les auteurs québécois. Je me procurerai certainement ce bouquin à la bibliotheque! :-)

Touchatou a dit…

Tiens, tiens, ça m'intéresse de lire l'ajustement d'une autre citadine aux rythmes de la campagne : pas tout le temps facile ! Ça doit être drôle, connaissant le personnage. ;)

Jacynthe a dit…

Je l'ai lu et tu as bien raison, c'est très agréable à lire.

Vérone a dit…

coucou francine ,
je le note , merci
Il à l'air sympa ce livre
;-)
Je te tague sur mon blog ...
Si tu as envi de participer ...
vérone

Vérone a dit…

Je viens de le commencer !
Merci ;-)
Bizzz
véro

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails